Le recrutement digital

Le recrutement digital

A travers de nouvelles technologies toujours plus performantes, le digital a su séduire le marché du recrutement. On assiste ces dernières années à l’apparition de nombreux outils de recrutement digitaux. Si beaucoup considèrent le phénomène comme une véritable opportunité, certains restent encore réfractaires.

Le recrutement digital : accélérateur de rencontre professionnelle

Au sein d’une génération plus que jamais connectée, il semblerait que les recruteurs aient tout intérêt à digitaliser leurs pratiques. L’utilisation des données offertes par les outils numériques leur permet désormais une approche fonctionnelle des talents.

Si elle donne accès à un panel de candidats aux profils bien distincts, elle permet également d’accentuer la cohérence du tri en amont de la phase d’entretien. Un moyen d’optimiser les rencontres physiques et d’accélérer le processus de recrutement. Sans oublier bien sûr l’absence de contraintes géographiques grâce aux outils de visioconférence. S’il permet de chasser des talents, le numérique permet avant tout d’en attirer. Il est donc du devoir de l’employeur de communiquer afin d’augmenter sa notoriété et sa visibilité sur le net.

Le candidat, quant à lui, n’a qu’à jongler parmi ses différents outils, pour trouver son job de rêve. En recherche active ou en veille, il pourra, grâce à une combinaison d’algorithmes, postuler aux offres qui correspondent à ses attentes. Un gain de temps considérable, car les traditionnels CV et Lettre de motivation ne sont plus indispensables. En maintenant à jour son profil Linkedin, le candidat pourra entrer en contact avec grand nombre de recruteurs et se renseigner à leur sujet en un rien de temps.

Attention à ne pas dévitaliser le processus de recrutement

Si bon nombre de professionnels se lancent sans crainte à la conquête de ces nouveaux outils, certains y aperçoivent encore quelques menaces. C’est là l’intérêt de les appréhender afin d’en tirer de nombreux avantages.

Une perception de « robotisation » du recrutement digital est aujourd’hui un frein majeur à la modernisation des pratiques de certains employeurs. Il est donc important de veiller à ce que le processus soit accompagné humainement. Le recruteur a tout intérêt à analyser lui-même les statistiques fondées par les algorithmes. L’intelligence artificielle aurait tendance à écarter les candidatures atypiques, qui sauraient pourtant, apporter un certain degré d’innovation à l’entreprise. Le suivi et la veille technologique, quant à eux, sont de mise dans le déploiement d’une bonne stratégie digitale. Les candidats aussi ont tout intérêt à actualiser régulièrement leur profil afin de n’écarter aucune opportunité.

Et c’est dans le but d’améliorer les conditions digitales de la rencontre professionnelle, que M-Pearl s’attache à déployer sa propre stratégie digitale. En accompagnant candidats et recruteurs, qui pourront très prochainement s’accaparer de notre nouvel outil de Matching à la fois technique et affinitaire pour bénéficier d’un suivi dans leur prise de décision.

https://www.focusrh.com/recrutement/e-recrutement-sites-emploi/digital-et-recrutement-quelles-sont-les-dernieres-tendances-26982.html

Elisa Internicola