Durant le colloque IA summit à L’INSEEC Lyon, J’ai rencontré Luc Julia auteur de « l’intelligence artificielle n’existe pas ». Durant notre échange et durant sa présentation il a rappelé avec force de détails que l’IA est un ensemble hétérogène d’outils mathématiques et statistiques sans intelligence. En effet si l’IA imite des tâches complexes que l’humain fait grâce à son intellect ça ne lui confère pas pour autant ce que nous appelons intelligence. Ce rappel fait il souligne les risques et dangers d’une mauvaise utilisation de l’IA et la nécessité qu’elle reste au service des « vrais gens ».

Cette rencontre m’a conforté dans notre intention de communiquer sur l’IA et aussi notre intention de ne pas catégoriser les utilisateurs. Notre assistance sémantique au recrutement va chercher, dans les détails des expériences de chacun, les compétences et les postes probables auxquels il peut s’associer. Nous travaillons ainsi à la dignité numérique en valorisant les personnes dès lors qu’elles nous en donnent les moyens en développant leurs expériences et leurs motivations. L’IA doit aider et valoriser l’humain, c’est notre conviction et c’est notre action.

Julien MASCLEF
CTO